"Proglio, la Meuse n'est pas encore la poubelle d'EDF !!!"

Publié le par anarcaviar

DSCF1196

 

Nous étions quatre à brandir des pancartes devant le centre technologique de l'Andra de Saudron. Quatre à braver la pluie pour dire à Proglio que le combat continue à Bure. Quatre en face d'une nombreuse assemblée, Proglio venu parader à Bure en souverain pour inaugurer cette ignominie architecturale nommée Centre d'archivage d'EDF, tous ses copains parisiens, une quinzaine d'hommes en bleu, et une pléthore d'élus et de gens affamés venue chercher leur part du gâteau. Sacré gâteau pour sacrée poubelle à venir qui devrait couter 35 milliards d'euros, plus du double du montant initialement prévu. Même Proglio s'en inquiète, c'est vous dire !

 

Sans oublier que ces chiffres ne tiennent pas compte de la gestion des déchets TFA, VC, FA-VL, et le pharaonique démantèlement des centrales encore à ses balbutiements, la facture va être sacrément salée ! Et on continuera à nous rebattre les oreilles....le nucléaire, c'est bon marché !