Documensonge

Publié le par anarcaviar

Aujourd'hui la fable se poursuit.

 

Une boite de production met en scène une fausse réunion du CLIS avec de faux opposants pour faire la promotion du faux débat. Cette fiction servira par la suite plus largement encore les intérêts de l'empoisonneur nucléaire. Allons-nous les laisser nous enterrer ? 

 

naïf ou responsable

    Débat public ? Débat bidon !!!

 

 

Ils sont prêts à toutes les bassesses pour compromettre ou plutôt convertir leurs ouailles. Que ces derniers résistent à l'endormissement et les milices haineuses et belliqueuses feront place nette à coup de grenades.

 

Où se trouve donc le débat là-dedans ?  

 

Pour ou contre l'enfouissement ? Contre ! On fait quand même.

 

Pour ou contre la bouffe empoisonnée ? Contre ! On fait quand même. Pour ou contre l'ayraultporc inutile ? Contre! On fait quand même. Pour ou contre les armes de déstruction massive ? Contre ! On fait quand même. Pour ou contre le gaspillage des vies et des énergies ? Contre! On fait quand même. Pour ou contre la vitesse à tout prix ? Contre ! On fait quand même. Pour ou contre l'asservissement des peuples ? Contre ! On fait quand même... Autant de pseudodébats, de pseudos-consultations pour un résultat invariablement en faveur des plus grands empoisonneurs publics. Ils ont même réussi à nous faire croire que nous ne sommes plus maîtres de nos choix. Nous sommes tout à la fois, leur alibi et leur source de revenus parce que nous le voulons bien. Amène (le fric) ! Tordons le cou à ce dogme inacceptable et reprenons nos vies en mains.

Refusons de participer à cette mascarade, refusons d'être leur jouet.

 

Le véritable débat, ouvert depuis quelques années, est maintenu dans la confidentialité. Sortons-le du placard et dévoilons au grand jour les magouilles de ces empoisonneurs publics.

 

Du 15 mai au 31 juillet le théatre ambulant de l'absurde (CPDP) ira localement précher la bonne parole et entretenir la crédulité des bonnes gens envers ce système qualifié de "démocratique". Ne soyons pas dupes ! La mascarade se poursuivra (peut-être) du 01 septembre au 15 octobre et cette fois-ci dans des paroisses déjà bien contaminées et acquises à leur cause (La Hague, Cadarache, Marcoule, ... ) . Que ce soit ici ou ailleurs, sur chacun des lieux de leur bouffonnerie, le rendez-vous est pris, nous veillerons à la chute de leur félicité !!!