COMMUNIQUE 100 PAS A BURE - 1er juin 2015

Publié le par anarcaviar

Les Habitants vigilants de Gondrecourt le Château, EODRA, CEDRA 52, BURESTOP 55 et Bure Zone Libre
_____________________________________________________________________

A BURE : il n'y a TOUJOURS pas de déchets nucléaires, 

alors ne laissons pas faire Cigeo !

Rendez-vous pour les 100 000 Pas à BURE le 7 juin 2015


Depuis 20 ans à BURE, l'Andra a étudié la géologie et l'argile dans son "labo", 
acheté des centaines d'hectares de forêts et de bonnes terres agricoles,

a déversé des millions d'euros pour acheter le silence de certains, 
a semé des illusions, fait du chantage au développement local,

a nucléarisé la région tandis que 200 éoliennes étaient plantées au-dessus pour faire propre et beau au-dessus, 

a caché le potentiel énorme d'eau chaude sous Bure, 
a joué sur les mots et abusé de fausse réversibilité,

MAIS elle ne sait toujours pas comment enfouir les déchets nucléaires.

Tout reste à faire : comment emballer les pires poisons nucléaires, 
comment les faire cohabiter sans que cela n’explose, 
comment faire des galeries qui résistent pendant des millions d’années 
ou encore où trouver les sous de l'énorme facture à venir(1) 
La tâche est immense et, selon nous et pour de nombreux experts, impossible.

Nous ne sommes pas des cobayes et nous ne sommes pas dupes des enjeux : pour survivre le nucléaire a besoin de trouver un sous-sol coûte que coûte pour enfouir ses déchets, en prenant un pari insensé.

Non seulement l'enfouissement ne résout rien, car il ne fait que retenir temporairement la radioactivité enfouie dans des colis, mais rien ne peut prédire que Cigeo se construira sans risque et tiendra ses promesses de sûreté sans failles. Et les lourdes campagnes de communication de l'ANDRA n'y changeront rien.
Nous le disons depuis des années, et nous ne sommes pas les seuls car aujourd'hui des organismes officiels tels l'IRSN(2) et l'ASN(3) demandent à l'Andra de leur expliquer comment résoudre des impasses technologiques majeures.
La "phase pilote"(4), sortie du chapeau du débat public raté de 2013, est une escroquerie de plus, une nouvelle opération de charme qui masque le but de l'Andra : pouvoir obtenir en 2017, coûte que coûte, le feu vert pour construire Cigeo sur une montagne de doutes et préparer l'enfouissement définitif. Et alors circulez, y aura plus rien à voir.

Parce que le projet Cigeo est un pari trop risqué, 
trop absurde et totalement anti-démocratique 
il faut lancer un signal fort pour rappeler que cela fait près de 30 ans 
que des milliers de citoyens, d'élus et d'experts s'y opposent : ni ici, ni ailleurs !

AU PROGRAMME et au choix : 


4 parcours de randonnées convergentes vers le "labo" de Bure 
à partir de 8h30 
+ un rassemblement devant le "labo" à partir de 12h pour un pique-nique tiré du sac, des animations et des stands d'info 

+ une chaîne humaine autour du site à 15h.

Toutes infos sur http://100000pasabure.over-blog.com/

____________________________________________________________________
ORGANISATION / CONTACTS

Les Habitants vigilants de Gondrecourt le Château : 06 81 38 59 23

EODRA (association des élus opposés à l'enfouissement des déchets nucléaires ) : 06 16 27 14 91
BURESTOP 55 (collectif meusien contre l'enfouissement des déchets nucléaires) : 06 86 74 85 11

Bure Zone Libre (Maison de résistance de BURE) : 03 29 45 41 77

CEDRA 52 (collectif haut-marnais contre l'enfouissement des déchets nucléaires ) : 06 66 95 97 77

avec le soutien du Réseau Sortir du nucléaire

Déchets nucléaires : surtout ne pas enfouir, arrêter d'en produire !
TOUTES INFOS SUR le dossier CIGEO/BURE : www.burestop.eu - http://pandor.at - http://burezoneblog.over-blog.com/- http://www.cedra52.fr/

(1) COMBIEN COUTERAIT CIGEO ? : Bure ou l’art de bâtir des pyramides avec des cacahuètes...
(2) IRSN : Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire - Rapport inquiétant relatif à la maîtrise de risques en exploitation du projet de centre industriel de stockage géologique Cigéo : L’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire pointe de sérieuses questions non résolues côté maîtrise des risques du projet CIGEO
(3) ASN : Autorité de Sûreté nucléaire
(4) PHASE PILOTE : CIGEO/BURE : 2 ans de report ? Ridicule ! Héroïque bousculement du calendrier administratif de l’Andra pour construire Cigéo/BURE : 2020 au lieu de 2018, mais... l’exploitation dès 2025 n’est pas remise en cause ! Ou comment s’asseoir sur toutes les oppositions au projet d’enfouir...

COMMUNIQUE 100 PAS A BURE - 1er juin 2015