29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 10:35

Du 3 au 6 septembre

A Nancy (54)

Festival contre la poubelle nucléaire à Bure
http://nukeoff.noblogs.org


Cela fait plus de 20 ans que la lutte contre le projet d’enfouissement nucléaire à Bure est menée en Meuse et Lorraine en général. De nombreuses actions d’information, manifestations, projections ont été organisées pour informer la population sur le danger du nucléaire et sur ses alternatives. Depuis quelques années, un petit festival contre la poubelle nucléaire a été organisé en Meuse pour tenter une approche plus festive.
En 2014, le festival aura lieu à Nancy. Cette ville qui se trouve à une centaine de kilomètres du laboratoire en construction ne semble pas être inquiète, bien au contraire. Les universités, les bureaux d’études, les associations sont financées par l'Andra et les politiques sont plutôt favorables au projet.
 

Nous vous invitons à dire Nuke Off ! à la poubelle nucléaire et Nuke Off ! aux nucléocrates qui empoisonnement nos vies du 3 au 6 septembre 2014 à Nancy.


Ce festival est participatif, autogéré et solidaire. Bien que chacun-e participe à sa manière, il s’agit d’une mobilisation politique autour du nucléaire et son monde. Nous aurons besoin de coups de main pour l’organisation, d'outils de bricolage, de bois, de véhicules, de tentes, d'aliments… et de personnes motivées.
Le festival est ouvert à toutes et tous et les comportements et les discours discriminatoires ne sont pas tolérés. Parce que nous sommes contre le pouvoir et la répression qu’exercent les nucléocrates sur nous, on ne va pas tolérer une autre forme de domination de ce monde.

Pas de nucléaire. Pas de racisme. Pas de fascisme. Pas de sexisme. Pas d’homophobie.
La solidarité est un outil fort de nos luttes. Certaines pensent qu’il y a des gentil-le-s militant-e-s et des méchant-e-s militant-e-s, cette idée appuyée par le lobby nucléaire n’a pas sa place sur notre festival. Dénoncer des participants, se désolidariser des militant-e-s qui n’agissent pas de la même manière que nous-même ne veut pas dire que les nucléocrates nous écouteront plus. Face à la répression nous devons rester solidaires.

Plus d’info sur nukeoff.noblogs.org et nocigeo.noblogs.org

Programme :

  • mercredi 3 septembre

Concert de Blackout Brigade au Grand Sauvoy avec Countdown to Armageddon + Guest, au Caveau de Grand Sauvoy, Maxeville.

  • jeudi 4 septembre

Projection au CAMEO

  • vendredi 5 septembre

14h - 17h / Faculté de lettre de Nancy : Formation “la radioprotection”, effets de la radioactivité sur la santé avec la CRIIRAD. Places limités !  inscription 20€ / personne ;  envoyez vos coordonnées sur nuckofff@riseup.net

 

à partir de 14h - fac de lettre de nancy (précision sur les amhi à venir)

  • Conférence avec Antoine Godinot – le potentiel géothermique dans la région de Bure
  • Conférence “Transport des déchets radioactifs” (vers 15h30)
  • Conférence “Plan de sortie de nucléaire” (vers 17h )


Formation ambulante “STREET MEDICS”
Atelier “Boisinière” - fabrication de réchaud à bois à double combustion à partir de boîtes de conserve vides
Atelier “MESSAGES” – communications électroniques, des mail, des réseaux sociaux, des téléphones etc.

18h - conférence “les déchets radioactifs” avec la CRIIRAD

 

  • samedi 6 septembre

Matin : table ronde avec la CRIIRAD - faculté de lettres de Nancy
15h : FLASH-MOB antinucléaire
Pique-nique et discussion
Spectacle

Concerts les soirs du 5 et 6, au profit de l'Anarchist Black Cross
(lieu qui sera précisé en temps et en heure voulus)

 

  • dimanche 7 septembre

Assemblée Générale du Grand-Est - sur le lieu des concerts

+ démontage et le grand déménagement !

Contact :

nuckofff @ riseup.net
Michel Nuckofff
Tél. 07 50 46 26 29

Partager cet article

Published by anarcaviar
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 14:36

Salut les abonné(e)s

Voila un programme pour les jours qui viennent a la maison de Bure.

Tout d'abord, malgrès un soleil qu'on suppose éclatant, nous nous enfermerons ce week end 23 aout au dortoir, pour continuer un beau chantier qui progresse et approche de la fin.

Rabotage, ponçage, finitions, peinture, un peu d'isolation...

Avec de la chance, on finira le dortoir dans l'hiver.

Dans le même temps, des travaux de TP ont commencé.

Juché sur sa monture d'acier, François qui n'a rien a envier a Gabin dans "la bête humaine" a réalisé la tranchée destinée a enterrer le cable de l'éolienne qui court pour l'instant dans le jardin.

Suivra du terrassement aux abords de la salle dans les jours qui viennent, avec du mètré, de la pose de réseaux d'eaux pluviales, de regards, du nivelage...

Les bons conducteurs, pas trop déphasés pourront venir a partir de mardi aider Jérome sur un chantier d'élec: recablage de l'éolienne, prises, luminaires un peu partout.

On réfléchira ce week end a la pose d'une vmc au dortoir, et peux être on la posera dans l'année afin d'améliorer la qualité de l'air intérieure.

Nous essaierons de réaliser des chantiers courts régulièrement dans l'hiver (second oeuvre, efficacité des luminaires, vmc, carrelage), les personnes que ça tente ou qui veulent apprendre sont les bienvenues

Faites vous connaître, les chantiers partagés, c'est bon pour les liens sociaux !

L'été en pente douce

Partager cet article

Published by anarcaviar
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 23:02

Nos amis cyclistes en ont fini de leur périple qui les a conduit a Paris.

En attendant qu'ils aient le temps de rédiger la suite de leurs aventures, et coup de bol, sous un magnifique soleil, un petit reportage du JT en leur honneur:

http://france3-regions.francetvinfo.fr/champagne-ardenne/2014/07/14/de-bure-paris-en-velo-pour-dire-non-au-projet-cigeo-517181.html

Et surtout, allez lire le récit de leurs étapes sur leur blog, vous verrez qu'ils se sont bien amusés tout en assurant grave sur l'édification des masses !

lehalagedudebat.wordpress.com/

 

https://lehalagedudebat.files.wordpress.com/2014/07/sam_1919.jpg

Partager cet article

Published by anarcaviar
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 11:12
Quai des fûts

Salut salut !

Le prochain RDV militant de l'été commence ce week end, dimanche 13 juillet a 16 heures. C'est le départ du Halage du Débat nouvelle édition, depuis les portes de l'Andra a Bure.

Des portes de la nuit, que nous offre notre belle région en "Transition Energétique", jusqu' aux "lumières de la ville" qui produisent en grande partie les fameux déchets , venez remonter notre Styx a nous qui passe a 20 km de Bure (la Marne au Rhin).

Rendez vous donc pour leur souhaiter bonne route au point de départ ou le long des berges au fur et a mesure de leur avancée, et n'hésitez pas a consulter leur blog, pour connaître leur programme et itinéraire sur

http://lehalagedudebat.wordpress.com/

Et en plus vous y retrouverez Irene qui vient de finir la convergence Bure Notre Dame des Landes en vélo, et qui a plein de trucs a raconter !

Nous avons malheureusement pêché en oubliant de relater son périple, mais vous pouvez le retrouver ici en intégralité

http://gunepinirene.wordpress.com/2014/06/21/bure-notre-dame-des-landes-cest-parti/

Des kilos a perdre ? Le vélo c'est idéal !

 

 

Partager cet article

Published by anarcaviar
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 14:35
Convergence des luttes

Parce qu'un projet de décharge nucléaire ça suffit pas... Le CEA est en train de construire une raffinerie de nécrocarburants sur les communes de Bure et Saudron.

C'est le projet SYNDIESE. Tous les détails sur le site des camarades de MIRABEL

Le CEA a commencé les constructions sans qu'aucune autorisation particulière n'ait été demandée ! La technique : déposer un permis de construire pour la construction d'une unité de broyage de biomasse ! Pour l'installation de l'unité SEVESO/ICPE qui va suivre... pas d'infos pour l'instant mais les territoires condamnés sont déjà en partie grillagés !!!

Encore une fois l'état (le CEA c'est l'état) impose un grand projet inutile et dégueulasse aux populations au mépris de la population et de l'environnement.

Nous vous invitons donc le dimanche 29 juin à 14 heures à la Maison de Bure pour une ballade dynamique pour la protection des forêts et des terres agricoles.

Cette journée s'inscrit dans le cadre de la convergence des luttes lancée par les camarades de Notre Dame des Landes : http://convergencesndl.over-blog.com/

Partager cet article

Published by anarcaviar
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 09:39
Après le tricot devant l'andra, la méditation...

Après la présence de "tricoteuses" le week-end dernier devant l'andra, jeudi dernier, petit rassemblement pour

"méditer sur la connerie humaine".

Merci pour la philosophie et le brin d'humour : ce n'est pas de trop dans ce monde de gros brutes. 

 

Faut pas les lâcher,

à vos idées.....

Partager cet article

Published by anarcaviar
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 15:53

Ce week-end, la Maison de Bure recevait l'assemblée antinucléaire grand t'Est, réunie pour le lancement de la campagne BURE365.

En attendant un article de fond, toutes les infos sur cette campagne sont sur :

nocigeo.noblogs.org

Partager cet article

Published by anarcaviar
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 21:05
parce qui OUI on a notre mot à dire,
et parce que NON on n'est pas prêt à sacrifier l'Est de la France pour la lubie de quelques gros avares nucléocrates!
 
Parallèlement débute ce même jour un appel à action ici et partout, contre le nucléaire et son monde :  la campagne Bure 365.
 
3 affiches en pièce jointe à diffuser autour de vous,
maintenant,
car au lieu d'attendre que ça pète,
et bien à nous de tout faire péter!!
 
On peut vous imprimez des affiches ou tracts si besoin,
et n'hésitez pas à mettre l'info sur le net là où vous pensez que ça pourra toucher des personnes.
 
Pour plus d'info sur la campagne Bure 365 : nocigeo.noblogs.org
et pour plus d'info passer (un coup de fil) à la maison de résistance de Bure.
auberge espagnole le midi et le soir à cette même maison.
 
et pour ce qui est d'apporter de quoi faire du visuel et du sonore, on compte sur la créativité de chacun.

Partager cet article

Published by anarcaviar
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 11:17

La Maison de Bure accueille du jeudi 29 mai au dimanche 1er juin, la 5ème Assemblée Générale Grand t'Est dont voici l'appel :

Depuis plus d’un an, la mobilisation s’intensifie contre le projet d’enfouissement des déchets hautement et moyennement radioactifs à longue durée de vie (projet Cigéo) à Bure (Meuse). Après les mises en échec des débats publics en 2013, les Assemblées Générales Grand T’Est ont permis de maintenir et d’accentuer ce mouvement de lutte, en réunissant des individus de partout en France et des opposants qui vivent ici la lutte depuis bientôt 20 ans, donnant ainsi de nouvelles perspectives au mouvement. L’assemblée se veut un espace d’organisation collective au fonctionnement horizontal, basée sur la complémentarité des approches et sur la volonté de reprendre nos affaires en main par le partage des infos et par la construction d’un commun dans la lutte. L’assemblée n’a pas de voix unique : nous sommes une multitude de groupes et d’individus opposés à Cigéo et son monde, avec des idées communes mais aussi beaucoup de différences.

Contre Cigéo et son monde

La lutte contre Bure dépasse de fait le cadre local, en nourrissant une critique globale d’un système industriel énergivore qui nous impose à coup de béton et de bâtons la poursuite du nucléaire comme la généralisation des productions énergétiques de masse centralisées (méga-projet éolien en sud aveyron, gaz de shiste et de houille, bois-biomasse à Gardanne, au Morvan etc…), au dépend de nos territoires de vie et des décisions qui nous appartiennent. L’aménagement de la région de Bure est en cela le gage de la continuité du programme nucléaire, de part son site d’enfouissement – chaînon manquant de la filière nucléaire – mais aussi de part l’implantation d’annexes de transport, de stockage de pièces pour centrales, de recherches etc…

Quatre assemblées ont déjà eu lieu. Elles ont permis de mettre en place divers ateliers, avec entre autres le lancement d’un info-tour — avec des dates déjà passées et de nombreuses autres programmées —, et la préparation d’une campagne d’action « BURE 365 » lancée lors de cette future AG !

Appel vidéo Bure365

Aujourd’hui, les promoteur-rice-s du projet proposent un léger report de la date de début de chantier et “un essai à l’échelle 1 / phase pilote”. Il ne faut y voir rien de plus qu’une adaptation de leurs discours à ce qui pourrait être socialement « acceptable », puisque l’échéance finale du projet est inchangée et la phase pilote – déjà programmée auparavant -, ouvre ni plus ni moins la porte aux premiers déchets.

Pendant ce temps, la pieuvre nucléaire continue d’étendre ses tentacules autour de Bure. Depuis peu, un autre Grand Projet Inutile du CEA (Commisariat à l’énergie atomique), le projet Syndièse, a pris forme sur les communes de Saudron (52) et de Bure. Selon le CEA, le projet Syndièse vise à « initier, au niveau national et international, une option industrielle de production de biocarburant de 2ème génération ». Concrètement, ce projet promet d’exploiter 75 000 tonnes de bois/an – via des processus chimiques complexes, eux-même couteux en énergie – à commencer par les 200 hectares de bois qui doivent être rasés sur le site de Cigeo.

Dans ce contexte, il est toujours plus urgent d’amplifier la lutte contre CIGEO.

Une nouvelle Assemblée Générale Grand t’Est est programmée entre les 29 et 31 mai prochains. Elle sera l’occasion du lancement de la campagne d’actions « Bure 365 ». Rendez-vous à 10 heures le jeudi 29 mai à la Maison de Bure.

Programme : ateliers, réunions plénières et balades dans le pays de Bure, le tout dans une ambiance conviviale !

Accueil et couchage : Maison de Bure.

Cantine végétarienne / végan à prix libre : Si possible, merci de nous informer de votre présence pour prévoir les quantités des repas en fonction !

Contact : nocigeo(at)riseup(.)net ou site web.

Cigéo va se faire enfouir !
Assemblée Générale du Grand t'Est : 29 mai - 1er juin

Partager cet article

Published by anarcaviar
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 12:16
2020 au lieu de 2018, mais... l'exploitation dès 2025 n'est pas remise en cause ! 
ou "comment s'asseoir sur toutes les oppositions au projet d'enfouir..."
 
La Coordination BURESTOP met en garde quant à l'officialisation de la nouvelle politique adoptée pour poursuivre l'enfouissement des déchets nucléaires les plus dangereux.
L'Andra ne pouvait pas occulter le fiasco du débat public 2013, résultant d'un boycott déterminé et documenté, mené par de nombreuses associations et citoyens. Elle a accouché ce mardi 6 mai 2014 d'un nouveau concept* pour satisfaire aux apparences et tromper les opinions : faire semblant de ralentir le calendrier tout... en ne changeant strictement rien au projet final : l'enfouissement à partir de 2025. 
 
 
MALGRÉ TOUS LES HABILLAGES/CAMOUFLAGES DE L'ANDRA, SON DOSSIER NE TIENT PAS LA ROUTE
Le débat public 2013 a eu pour seul mérite d'exposer sur la place publique le dossier pour enfouir de l'Andra : dossier criant d'incertitudes, d'approximations quand ce n'est pas de vide, sur les sujets essentiels de sécurité, de risques d'incendie, de pérennité des constructions souterraines, de rejets contaminants radioactifs permanents, de schémas de transports ou de mémoire du site...
Inventer aujourd'hui une phase pilote n'est rien d'autre que le démarrage saucissonné de l'enfouissement.
La même technique que celle employée en 1994, quand l'Andra annonçait qu'à Bure il ne s'agissait que d'un simple laboratoire...
 
 
L'ETAPE PILOTE : UN NOUVEL ENFUMAGE
Qui peut croire un instant que cette étape pilote industrielle permettra de résoudre l'équation impossible : stocker et confiner des milliers de tonnes de matériaux radioactifs et chimiques, d'une extrême dangerosité, sous terre sans que cela ne "pète" un jour ?
Les rares mises en oeuvre de stockage en grande profondeur de matériaux dangereux se soldent aujourd'hui par des échecs : Stocamine (déchets chimiques, incendie et contamination) en Alsace, Asse (déchets radioactifs baignant dans une mine de sel effondrée) en Allemagne. Dernier exemple en date : le site pilote d'enfouissement de déchets nucléaires WIPP** au nouveau Mexique -petit frère du projet cigeo- théâtre début février d'un incendie souterrain incontrôlé, une contamination radioactive à plus de 200 km en surface et... qui vient de démontrer toute l'impuissance de l'homme. Début mai 2014, aussi peu d'explications, ce centre d'enfouissement "pilote" est toujours hors service. Et l'on a sans doute frôlé une catastrophe majeure.
 
 
LE MESSAGE CITOYEN EST POURTANT CLAIR ET DIRECT : NON À UN ENFOUISSEMENT IMPOSÉ
Le débat public 2013 a été, une nouvelle fois, le révélateur de l'opposition à l'enfouissement des déchets H-M AVL qui n'a jamais cessé depuis plus de 20 ans. Les manifestations qui ont caractérisé ce débat public sont un message direct adressé aux parlementaires. Quant aux contributions à ce débat, elles ne demandent pas une phase d'expérimentation mais majoritairement l'étude de l'entreposage longue durée. Que ce soit en 2005 ou en 2013, le stockage souterrain, le public n'en veut pas ! Nous en appelons à la claire-voyance des parlementaires. Ce projet d'enfouissement n'est pas recevable, l'urgence aujourd'hui : remettre à plat l'ensemble du dossier.
 
CIGEO/BURE, tous responsables : pas de mesurette, pas de leurre, il faut stopper le projet !
2020 au lieu de 2018, mais... l'exploitation dès 2025 n'est pas remise en cause ! 
Ou comment s'asseoir sur toutes les oppositions au projet d'enfouir...
 
La Coordination BURESTOP met en garde quant à l'officialisation de la nouvelle politique adoptée pour poursuivre l'enfouissement des déchets nucléaires les plus dangereux.
L'Andra ne pouvait pas occulter le fiasco du débat public 2013, résultant d'un boycott déterminé et documenté, mené par de nombreuses associations et citoyens. Elle a accouché ce mardi 6 mai 2014 d'un nouveau concept* pour satisfaire aux apparences et tromper les opinions : faire semblant de ralentir le calendrier tout... en ne changeant strictement rien au projet final : l'enfouissement à partir de 2025. 
 
MALGRÉ TOUS LES HABILLAGES/CAMOUFLAGES DE L'ANDRA, SON DOSSIER NE TIENT PAS LA ROUTE
Le débat public 2013 a eu pour seul mérite d'exposer sur la place publique le dossier pour enfouir de l'Andra : dossier criant d'incertitudes, d'approximations quand ce n'est pas de vide, sur les sujets essentiels de sécurité, de risques d'incendie, de pérennité des constructions souterraines, de rejets contaminants radioactifs permanents, de schémas de transports ou de mémoire du site...
Inventer aujourd'hui une phase pilote n'est rien d'autre que le démarrage saucissonné de l'enfouissement.
La même technique que celle employée en 1994, quand l'Andra annonçait qu'à Bure il ne s'agissait que d'un simple laboratoire...
 
L'ETAPE PILOTE : UN NOUVEL ENFUMAGE
Qui peut croire un instant que cette étape pilote industrielle permettra de résoudre l'équation impossible : stocker et confiner des milliers de tonnes de matériaux radioactifs et chimiques, d'une extrême dangerosité, sous terre sans que cela ne "pète" un jour ?
Les rares mises en oeuvre de stockage en grande profondeur de matériaux dangereux se soldent aujourd'hui par des échecs : Stocamine (déchets chimiques, incendie et contamination) en Alsace, Asse (déchets radioactifs baignant dans une mine de sel effondrée) en Allemagne. Dernier exemple en date : le site pilote d'enfouissement de déchets nucléaires WIPP** au nouveau Mexique -petit frère du projet cigeo- théâtre début février d'un incendie souterrain incontrôlé, une contamination radioactive à plus de 200 km en surface et... qui vient de démontrer toute l'impuissance de l'homme. Début mai 2014, aussi peu d'explications, ce centre d'enfouissement "pilote" est toujours hors service. Et l'on a sans doute frôlé une catastrophe majeure.
 
LE MESSAGE CITOYEN EST POURTANT CLAIR ET DIRECT : NON À UN ENFOUISSEMENT IMPOSÉ
Le débat public 2013 a été, une nouvelle fois, le révélateur de l'opposition à l'enfouissement des déchets H-M AVL qui n'a jamais cessé depuis plus de 20 ans. Les manifestations qui ont caractérisé ce débat public sont un message direct adressé aux parlementaires. Quant aux contributions à ce débat, elles ne demandent pas une phase d'expérimentation mais majoritairement l'étude de l'entreposage longue durée. Que ce soit en 2005 ou en 2013, le stockage souterrain, le public n'en veut pas ! Nous en appelons à la claire-voyance des parlementaires. Ce projet d'enfouissement n'est pas recevable, l'urgence aujourd'hui : remettre à plat l'ensemble du dossier.
 
CIGEO/BURE, tous responsables : pas de mesurette, pas de leurre, il faut stopper le projet !

Partager cet article

Published by anarcaviar

Présentation

  • : BURE ZONE BLOG
  • BURE ZONE BLOG
  • : Le blog de la Maison de la Résistance à la poubelle nucléaire de Bure, en Lorraine, gérée par l'asso Bure Zone Libre.
  • Contact

Pour nous joindre

Ecrivez nous sur leherissonvengeur@gmail.com

Recherche

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog